Un manège doit-il absolument être présent sur internet ?

Sep 11, 2020

Quels sont aujourd’hui les besoins digitaux d’un centre équestre ? Un site internet réalisé par le petit cousin qui s’y connaît en informatique est-il suffisant ? A quel rythme faudra-t-il le mettre à jour ? Quid de Facebook dans cette stratégie ? Il est surtout important de se poser les bonnes questions et de bien comprendre les enjeux !

Aujourd’hui, tout le monde consulte Google à toute heure de la journée. Pour rechercher de l’information, pour réserver un resto après avoir analysé les avis d’autres personnes, pour acheter un bien après avoir comparé les prix de plusieurs magasins. Tout cela depuis un ordinateur et, de plus en plus fréquemment, depuis une tablette ou un smartphone.

Il est donc légitime, pour le propriétaire d’un centre équestre, de se poser la question de sa visibilité sur internet, s’il ne veut pas se couper de clients potentiels ! Outre le fait que le digital paraît assez éloigné des préoccupations quotidiennes des exploitants de manège, dont le temps est déjà largement compté, ces derniers craignent également de dépenser des fortunes auprès d’agences spécialisées, tout simplement par manque de connaissance.

Pourtant, un quart des requêtes effectuées sur Google ont un caractère local. Par exemple, des parents à la recherche d’un stage équestre vont demander : Stage équitation été à Arlon et un cavalier qui souhaite un manège plus adapté à ses besoins pourrait écrire : Leçons d’équitation pour adultes à Arlon.

On comprend déjà que, pour capter l’attention de ses futurs clients, un manège se doit de posséder un site web correctement référencé pour la recherche locale. Ce qui implique que le SEO (Search Engine Optimisation ou la science du référencement web) doit être optimisé pour les recherches locales. Bien entendu, le site internet doit également être responsive (s’adapter à un écran de smartphone), sécurisé (https) et régulièrement mis à jour. Notre agence COCLICO est spécialisée dans l’activation de commerces locaux et notre premier client, toujours resté fidèle, est justement un manège dans le Brabant wallon.

COCLICO conseille toujours de conjuguer trois axes digitaux. D’abord, un site internet avec de belles photos, des textes informatifs et agréables à lire, ainsi qu’un référencement optimisé pour le local. Ensuite, une page Google My Business correctement paramétrée afin d’apparaître idéalement dans les recherches géolocalisées. Le Google My Business est un élément fondamental quand on souhaite promouvoir une activité locale, mais est également assez méconnue et le plus souvent mal maîtrisée. Il faudra aussi veiller à répondre à chacune des appréciations et à surveiller les avis positifs ou négatifs, comme un bon vieux baromètre. Enfin, une page Facebook qui, régulièrement et intelligemment alimentée, ajoutera une dimension sociale non négligeable au package. Il faudra bien entendu veiller à garder une ligne de conduite, ou plutôt éditoriale. Autrement dit, bien séparer la page du manège de la page privée et ne publier que des infos et des photos relatives à la vie du manège. Attention, les renseignements pratiques, tels que les changements d’horaires, les dates de concours, … devront être mis à jour systématiquement sur les trois supports (le site, Google My Business et Facebook). Ce qui implique une rigueur certaine !

À propos de rigueur, il est bien entendu conseillé de respecter au mieux les règles du RGPD (Règlement sur la Protection de la Vie Privée). Pour une petite structure, tel un manège, il faut ainsi absolument informer les visiteurs du site internet de l’usage qui sera fait des cookies (traces informatiques de leur passage). Attention également de bien demander l’autorisation des membres avant de publier des photos sur Facebook, surtout s’il s’agit d’enfants.

D’autres articles

Votre boutique en ligne en 48 heures

Votre boutique en ligne en 48 heures

Vos clients commanderont vos produits depuis leur PC ou leur smartphone Que votre commerce doive fermer complètement ou qu’il puisse continuer pendant ce nouveau confinement, une Boutique en ligne permet de garder le contact avec l’ensemble de vos clients et aussi...

lire plus
Un site et Facebook pour booster Richard & Fils

Un site et Facebook pour booster Richard & Fils

Un jeune installateur en chauffage de Beauraing confie sa communication digitale à notre agence. Objectif : séduire de nouveaux clients, fédérer une communauté fidèle et faire connaître la récente activité de grossiste de l’entrepreneur. Jean-Philippe Richard est un...

lire plus
Une page Facebook est complémentaire au site

Une page Facebook est complémentaire au site

Une page Facebook pro bien gérée est le complément idéal d'un site internet complet et bien référencé. COCLICO.be s'occupe depuis plusieurs années de la page Facebook La Magie du Pain et Comme avant. Deux boulangeries, un père et un fils complémentaires. Une belle...

lire plus